Billets de corradini-marion

Le quart d'heure de folie du chiot

Par Le 01/10/2021

Aujourd'hui on va parler de l'instant de folie du chiot, quelle attitude adopter ?

Ahah, c'est un sujet qui parle à beaucoup de monde et autour duquel on est souvent démuni ! Il nous fait rire au début mais ça devient vite surprenant et récurrent ! Alors, keskon fait ?

Cette attitude de la part de notre chiot est très souvent liée à de la fatigue, ou une émotion trop intense : souvent, c'est le moment de se reposer, trop c'est trop dans ce petit corps et cette petite tête de bébé !

Comment prévenir ce moment ?

  • Favoriser des activités calmes et mentales à son chiot durant la journée : Mastication, Recherche, Balade à son rythme,
  • Valoriser les moments de calme qu'il s'est choisi,
  • S'assurer que son chiot ait suffisamment de temps de repos : Après le repas, après une séquence de jeu ou une balade,
  • Prévoir un espace calme dans lequel il se plait, où il peut se reposer, jouer, manger sans être dérangé et en sécurité ...
  • S'assurer que les rencontres congénères effectuées dans la semaine sont positives et constructives : la qualité vaut mieux que la quantité pour rappel. Rencontrer des chiens posés, doux, indépendants ou qui proposent à son chiot une communication cohérente alternant jeu, balade, reniflage,
  • S'assurer que les rencontres humaines effectuées dans la semaine sont positives et constructives : enfants avertis, calmes, adultes avertis,
  • Adapter les temps et types de sorties à l'âge et à l'émotionnel de son chien : est-il prêt mentalement pour cet environnement, physiquement pour cette durée ou ce type de sol ...
  • Veiller à répondre du mieux possible à ses besoins fondamentaux,

Le moment de folie survient ? Proposez-lui un temps de repos ou une activité masticatoire pour l'aider à retrouver le calme, quittez la pièce le temps que l'épisode passe ou ouvrez la porte s'il souhaite s'exprimer dehors !

On limite : les jeux de balles, les rencontres trop excitantes, les "immersions" trop longues dans des environnements trop stimulants, les jeux trop brutes et excitants avec les enfants, les jeux avec les mains, les jeux de course poursuite, ... pour favoriser la gestion des émotions de votre chiot et respecter ses capacités physiques et émotionnelles !

Quelle laisse pour quelle utilisation ?

Par Le 01/10/2021

Cette fois ci, on parle de la laisse !

C'est souvent la grande question !

Quelle laisse et pour quelle utilisation ?

  • Une laisse 2m minimum : idéale pour les espaces fréquentés (ville, magasins, terrasses de cafés)
  • Une longe 5m : la laisse passe partout ! Idéale pour toutes les situations, courte ou longue, elle s'adapte !
  • Une graannde longe de 10m et + : idéale pour les grands espaces, pour laisser son loup vaquer à ses occupations en semi liberté, tout en gardant tout le monde en sécurité !

On évite : les laisses trop courtes, qui ne permettent pas au chien de s'exprimer, flairer, remplir ses besoins fondamentaux / les laisses à enrouleurs, génératrices d'accidents humains et canins en tout genre, et qui laissent une tension permanente entre vous et votre loup !

Apprendre le "tapis"

Par Le 12/09/2021

Apprendre à rester sur son tapis ou aller sur son tapis sur demande, est un exercice des plus demandés par les z'humains.

En effet c'est un exercice surper intéressant à apprendre à son chien, pour de multiples situations. Mais nous, ce qu'on aime par dessus tout, c'est se dire qu'on va passer un nouveau bon moment d'apprentissage avec son loup !

Alors, on vous montre comment on réussit cet apprentissage, dans la douceur et la coopération !